vendredi, 05 mai 2017

> LE RETOUR DES « PROMETTEURS DE BEAUX JOURS » (1) !

 

Le « chant du cygne » du « Péesse » ? Pas besoin d’être grand clerc pour constater que la situation, la santé du « parti à la rose flétrie » cause beaucoup de soucis. Euphémisme adouci !

Face à la progression constante du « PTB », il semblerait que des voix s’élèvent pour placer la barre « à gauche toute » ! Rappelons-nous le fameux-fumeux « ronronner ou rugir », ou encore le très foireux « chantier des idées » !

A l’opposé, d’autres voix - réformistes, gestionnaires, profondément social-démocrates - ne voient de salut qu’au travers d’une alliance « rouge-romaine-classique » reconduite avec les « bleus » ! Pfff...

Terrible dilemme - donc - chez les « camarades », et, au surplus, une alternative qui fait resurgir le spectre effroyable d’une « fracture » - de la division pure et simple du parti - et, finalement, de sa « pasokisation à la grecque » au lendemain des prochaines élections ! 

D’où la tentation actuelle de la facile surenchère des PROMESSES pré-électorales jetées en pâture au peuple pour le distraire. Ce sera à ce dernier de se rappeler les trahisons passées, les promesses non tenues, et faire spécialement ATTENTION aux simagrées de tous ces traitres car, depuis le temps que le bon petit peuple se fait ENCULER à répétition, il devrait finir par le savoir : « la promesse de la chenille n’engage jamais le papillon » ! cool

 

Exergue. (1) Breaking News ! Contre la corruption, le cumul des mandats, et pour l’éthique en politique : j'en ai marre des PARVENUStongue-out

01:12 Écrit par Lluís Güell-Jornet & C° dans Archives 2017, « Actualité », « Citoyenneté », « Clin d'oeil », « Opinions » | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.