mercredi, 03 mai 2017

> LA PHILOSOPHIE DU MERCREDI !

 

Pour avoir le pouvoir - et une place historique de premier ministre - on connaît de quelle manière injuste et absurde le « camarade Elio Papillon » avait vendu les chômeurs !

Ce lundi, à l’occasion des discours du 1er mai, toute l’élite du « parti pseudo-socialiste » s’est évertuée à séduire mielleusement ses ouailles effarouchées par tant de scandales révoltants, et ainsi, promettre sans vergogne le « retour du cœur » !

Avant de te laisser bluffer - et piéger par leurs attrape-nigauds épais - un conseil d’ami : reste toujours lucide, critique, vigilant, alerte, et, surtout, ne tourne JAMAIS le dos aux « huiles » du parti à la rose flétrie ! cool

00:00 Écrit par Lluís Güell-Jornet & C° dans Archives 2017, « Actualité », « Citoyenneté », « Clin d'oeil », « Opinions » | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Choisir le PS par rapport au MR (ou la raison du moindre mal) aux prochaines élevtions....
La faiblesse de l'argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu'ils ont choisi le mal.
Hannah Arendt.

Écrit par : Marco | mercredi, 03 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Aux prochaines élections...

Écrit par : Marco | mercredi, 03 mai 2017

Au jour d'aujourd'hui on peut faire le même parallèle avec le choix qu'on les français: ni Le Pen, ni Macron,ni la peste ni le choléra. Ni le MR (la droite qui gouverne en belgique et on voit ce que ça donne) ni le PS une version à peine amélioréee du néolibéralisme avec ses scandales et ou les chomeurs ont été les victimes expiatoires les plus significatives d'une politique antisociale qui rend les riches plus riches et les classes moyennes et les pauvres plus pauvres....

Écrit par : macronite | mercredi, 03 mai 2017

Écrire un commentaire