jeudi, 20 avril 2017

> NON, DEPUIS FÉVRIER RIEN N’A CHANGÉ…

 

NON - à tout le moins depuis fin février - absolument rien n’a évolué à Leers-Nord, à l’entrée de la cité !

Avec le passage intense d’écoliers - et autres habitants du quartier - cela tient carrément du miracle qu’il n’y ait eu aucune glissade, chute, ou autre incident sérieux à déplorer !

Face à cette situation regrettable, j’ai pu constater - hier après-midi, au cours d’une séance de « micro-trottoir » improvisée - le ras-le-bol exprimé par quelques écoliers des « Trieux », ainsi que par deux personnes relativement âgées, habitant la toute proche rue du Cornet.

Je leur ai vivement conseillé de prendre résolument leur destin en main, et d’aller manifester vertement et sans délai leur mécontentement à la porte d’entrée du bureau du bourgmestre-député

Estaimpuis, « entité qu’on envie » ! C’est en admirant la « chienlit » - ci-dessus en illustration - que cette affirmation, bassement flagorneuse, prend toute sa signification ! cool

01:21 Écrit par Lluís Güell-Jornet & C° dans Archives 2017, « Actualité », « Citoyenneté », « Clin d'oeil », « Opinions » | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Écrire un commentaire