mardi, 11 avril 2017

> LE MANUEL DU PARFAIT MEMBRE DU « PLP » !

 

1- Clair et net : être collaborateur du « PLP » c’est GRATUIT, ça ne coûte rien, mais ça ne vaut pas un « pet de lapin » ;

2- Aux réunions d'évaluation du « PLP », régulièrement tu assisteras, à toutes les injonctions de la Police et du bourgmestre tu acquiesceras, et en échange, à chaque fois, du « verre de la convivialité » offert par le contribuable tu bénéficieras ;

3- Ainsi, sur la « LISTE » des « bons citoyens collaborateurs » tu figureras ;

4- Et si tu es un bon « collabo », en hiérarchie tu monteras ; et rapidement en grade « d'aide-coordinateur » tu passeras. Dès lors, c'est à peu près ça, comme une espèce « d’aide-kapo-informateur » tu seras  !

5- Lorsque leurs services tu appelleras, la Police te reconnaîtra - car tu es un bon « mouton blanc » - et, automatiquement, gratifié d’un traitement de « faveur » tu seras ;

6- Camarade membre du « PLP », réjouis-toi, car ce vocable est ton nouveau « sésame-ouvre-toi » ;

7- Un magnifique autocollant « PLP » en couleurs et en « 3D » on t’offrira, qu’avec fierté, sur la boite aux lettres, tu arboreras !

8- Et ainsi, l’honneur d’être « les yeux de la Police » tu auras !

9- Grâce au « PLP », avec ton voisin tu reparleras ; si, si, même si c’est le plus sombre des abrutis !

10- La nuit, en cas d’insomnie, sans arrêt répéteras : « je suis membre du « PLP », « je suis membre du « PLP », « je suis membre du « PLP »… Ça va t’aider à ronfler en paix !

11- N’oublie pas : le jour où tu seras cambriolé, ce sera de TA faute, tu n’avais qu’à mieux SURVEILLER et GUETTER !

12- Si tu déprimes, ne jamais cesser de répéter : « je suis membre du « PLP », « je suis membre du « PLP », « je suis membre du « PLP »… Tu verras, c’est excellent pour retrouver l’estime de soi !

13- Et pendant ce temps-là, les gentils « flics », administrativement au bureau resteront cloués, au lieu d’aller faire leur métier et d’arpenter les rues de ton quartier !

14- Moralité ? Le « service public » - en étant de plus en plus déprécié - deviendra de plus en plus « privé » ! Et, ainsi, la « boucle sera bouclée » !

15- En résumé ? Que le bourgmestre-député aille se faire empapaouter, avec ses délires ET ses « PLP » ! cool

10:02 Écrit par Lluís Güell-Jornet & C° | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Par contre vous monsieur Luis Guell vous etes sur la liste rouge cela ne fait pas un pli ;-)

Écrit par : Cécile | mercredi, 12 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.