vendredi, 31 mars 2017

> « SENSIBILISATION AU DON D’ORGASMES » !

 

Le site Web officiel de la commune d’Estaimpuis a-t-il été « hacké », ou piraté, ou infecté…? Ou bien a-t-il « simplement » été victime d’un incroyable laisser-aller, associé à une inconcevable et inadmissible NÉGLIGENCE de la part de nos si « chers » élus

Quoiqu’il en soit, un site Web communal c’est de l’argent public ! Il s'agit donc d'un devoir pour le pouvoir en place de le gérer correctement, de l’optimiser à souhait dans le but d’informer activement le citoyen-contribuable estaimpuisien comme il se doit !

Depuis des lustres, (1) je ne manque jamais de signaler aux élus d'Estaimpuis les lapsus, les manquements, les mises en page obsolètes, les informations déficientes et autres liens erronés subsistant au sein des différentes pages du site ! Peine perdue !

Récemment, j’ai dénoncé publiquement le fait que la séance du Conseil communal - prévue le lundi 27 mars - n’était pas annoncée sur le site de la Commune. Par contre, elle l’était bien sur le site privé, « Blog Estaimpuis », et ce depuis le 20 mars !

Ce faisant, j’ai vérifié machinalement certains « liens » au sein des différentes pages (la composition du Collège, ainsi que les conseillers n’est pas à jour ; les résumés des Conseils ne sont pas mis à jour depuis novembre 2015 ; le lien des comptes communaux ne fonctionne pas ; la rubrique « Politique générale » n’a jamais été alimentée depuis le renouvellement du site ; la rubrique des « Heures Claires » renseigne une page « en cours de construction » et qui n'est toujours pas « construite » depuis de nombreuses années !

Concernant les « liens » vers les sites « Estaimparcenciel », « Conseillerpréventionincendie », « Police locale Zone du Val de l'Escaut », « Fost+ »,  « Service fédéral des Finances », « Enseignement communal estaimpuis.be », « Pompiers Estaimpuis », et « Estaimpuisentitéquivit », soit ils sont erronés, soit ils sont corrompus…!

A propos des « Sites partenaires », il est à souligner le terme « PARTENAIRES » ! Cerise sur le gâteau : le lien « Sensibilisation au don d’organes » - situé en « page d’accueil » - débouche sur un site basé à Shanghai qui propose à la vente des objets et produits de fabrication CHINOISE - entre autres - des stéroïdes, hormones, anesthésiants, anabolisants, pilules sexuelles, et plus généralement toutes sortes d’objets pornographiques et jouets sexuels représentant - au final - plus de 51.000 références du site dans cette catégorie bien précise (2) !

D’ailleurs, le jour de cette découverte, l’on pouvait admirer un magnifique « jouet » qui était en  promotion, à l’ouverture de la page du site en question ! Du plus bel effet pour la commune d’Estaimpuis si d’aventure la curiosité d’un visiteur du site communal l'avait poussé à cliquer sur le lien « Sensibilisation au don d’organes » !

Alors, finalement, le site Web officiel de la commune d’Estaimpuis a-t-il réellement été « hacké », ou piraté, ou infecté…? Ou bien a-t-il « simplement » été victime d’un incroyable laisser-aller, associé à une inconcevable et inadmissible NÉGLIGENCE de la part de nos si « chers » élus ? Bonne question !

En définitive, je crains fort que nous ne le sachions jamais (3) ! Mais ce qui est sûr, par contre, c’est que ni le « Webmaster responsable » de la gestion du site, ni l’élu responsable au plus haut niveau communal - en l’occurrence le président-bourgmestre assurant les compétences des « publications, informations communales et Internet » - n’y ont vu que du feu (4) ! Pitoyable !

Et ça, ça doit se SAVOIR ! cool

 

Exergue. (1) Lors des réunions publiques annuelles.

(2) Le « diaporama » en illustration a été réalisé avec des photos « saisies d’écran » du site chinois en question, accessible via le lien « Sensibilisation au don d’organes » situé en page d’accueil du site Web officiel de la commune d’Estaimpuis.

(3) Nous ne le saurons sans doute jamais : tout simplement parce que le pouvoir en place ne tient pas du tout à profiter de cette publicité ! Le RIDICULE poussé à un tel degré n’est certainement pas dans l'intérêt de la cause du bourgmestre-député ! Parions : à quoi tient-il absolument ? A ce que l’on ne devise plus à propos de cette « péripétie », et qu’elle finisse rapidement - « per omnia saecula saeculorum » - au fond des oubliettes communales !

(4) IMPORTANT : entre-temps, le site Web officiel de la commune d’Estaimpuis a été - presque - entièrement corrigé et remis à jour. Au lendemain même de l’intervention que le conseiller « Ecolo » d’Estaimbourg avait menée à bien - à ma demande - au cours du Conseil communal du lundi 27 mars. tongue-out

01:55 Écrit par Lluís Güell-Jornet & C° dans Archives 2017, « Actualité », « Citoyenneté », « Clin d'oeil », « Opinions » | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

Commentaires

Donnez-moi un politicien honnête,je vous donnerai une pute vierge.Proverbe tunisien..... ;-)

Écrit par : verdeterre | vendredi, 31 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Il me semble que réponse a été donnée par le Bourgmestre Senesael a cette polémique lors du Conseil communal du lundi 27 mars.

Vie politique--->conseil communal--->résumé sur le site Estaimpuis.be.
Critiquer le site communal est un acte citoyen, le Bourgmestre l'a tres bien compris et des actions ont été prises.

Pour ma part ce lien me conduisait vers des publicités pour des chaussures de football car je voulais en acheter de nouvelles et j'ai effectué de nombreuses recherches.
Vos recherches ne doivent apparement pas être du même ordre que les miennes.

Je n'irai pas plus loin car votre typographie "spéciale" associée à des couleurs agressives distordantes m'a fatigué les yeux. Je ne parle même pas de l'utilisation aberrante de la majuscule. Est ce que vous criez pendant que vous rédigez?

Pour résumer... POUR RESUMER (je majuscule aussi pour que me compreniez), tempête dans un petit ... très petit verre d'eau.

Écrit par : Michael Demarcq | vendredi, 31 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Contrairement à vous, je suis en admiration devant la sémantique, la syntaxe ainsi que l' orthographe irréprochable de Monsieur Luis...ce qui semble,visiblement, faire défaut chez certains....

Écrit par : Poivre vert | samedi, 01 avril 2017

J'accuse volontiers réception du message d'un "fan" du camarade-président-bourgmestre-député.

Evidemment, je ne manquerai point de répondre à ce gentil damoiseau comme il le mérite. En temps et en heure ; et en MAJUSCULES et en couleurs vives si cela me chante ! Ou bien... le droit inaliénable à la "liberté d'opinion et d'expression" ne serait-il plus inscrit dans la Constitution ?

Entre-temps, mille excuses, mais j'ai d'autres "chats à fouetter". :-)

Écrit par : Luis Güell-Jornet | vendredi, 31 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Bien répondu, Luis !!!

Écrit par : Citron vert | samedi, 01 avril 2017

Certains devraient davantage suivre ton blog et ils verraient ta sollicitude envers les animaux (notamment les oiseaux de ton jardin) et le respect que tu as pour la nature (non emploi de pesticides...) !!!

Écrit par : Citron vert | samedi, 01 avril 2017

Si vous aimez donner à vos lecteurs des maux de tête, c'est bien évidemment votre liberté :)
Et par pitié, laissez les chats en paix. Venez plutôt assister à la conférence sur le BIEN ETRE ANIMAL ce mardi 18h à la MAISON COMMUNALE.

Écrit par : Michaël Demarcq | samedi, 01 avril 2017

Répondre à ce commentaire

PATIENCE, CAMARADE ! ;-)

Écrit par : Luis Güell-Jornet | samedi, 01 avril 2017

Écrire un commentaire